Un accueil en journée de votre proche âgé

Lorsque l’on avance en âge, on aspire en général à rester chez soi le plus longtemps possible. Pour y parvenir, la fréquentation d’un centre d’accueil de jour peut être un réel « plus ».

Le plus souvent situé à proximité immédiate d’une maison de repos voire au sein-même de celle-ci, le Centre d’Accueil de Jour (CAJ) accueille, du lundi au vendredi, pour une ou plusieurs journées de la semaine, des personnes âgées dans un cadre adapté à leurs besoins. 

L’objectif des activités qui y sont proposées est de maintenir l’autonomie le plus longtemps possible afin de favoriser le maintien à domicile. Réadaptation physique, psychique et sociale sont les ingrédients majeurs de cet accompagnement personnalisé, grâce à une équipe pluridisciplinaire (aides-soignants, infirmiers, travailleurs paramédicaux).  

Au travers d’ateliers manuels, de gymnastique douce, de musicothérapie, de chant, de bricolage, de cuisine et autres activités à la fois ludiques et thérapeutiques, l’accompagnement est pensé pour répondre aux besoins de chaque personne accueillie. 

Le Centre peut également accueillir des personnes fortement dépendantes et dont l’état de santé nécessite des soins. Il a alors la dénomination de « Centre de Soins de Jour » (CSJ). 

Quelques heures de répits pour les aidants

La formule offre également des moments de pause aux aidants proches, souvent fortement sollicités par leur rôle. Il est donc essentiel de se ressourcer pour garder le moral et l’énergie et ce, en sachant son proche entre de bonnes mains. 

Préserver le lien social

Les Centres d’Accueil et/ou de Soins de Jour sont aussi un lieu important de socialisation. Durant la journée, les personnes accueillies vivent ainsi au contact d’autres personnes et participent, s’ils le souhaitent, à des activités qui stimulent les échanges et l’interaction. Le tout, dans un climat convivial permettant à chacun de se sentir à l’aise. 

Côté pratique

Des formules de navettes sont généralement proposées pour venir chercher et/ou ramener la personne accueillie. Le prix journalier (une vingtaine d’euros en moyenne, hors transport) inclut aussi le repas de midi.  Les locaux sont aménagés de sorte que chacun peut se reposer dans l’intimité lorsqu’il en ressent le besoin. Certains centres proposent également aux bénéficiaires l’accès à des services de la maison de repos (coiffeur, pédicure, etc). 

Une transition vers la maison de repos ? 

Si le maintien de votre proche à domicile n’est plus possible, le fait d’avoir côtoyé un centre de jour peut permettre une transition plus douce vers la maison de repos. Si le centre d’accueil est physiquement séparé des autres locaux de la maison de repos, son fonctionnement permet tout de même de se familiariser avec la vie en collectivité, au contact d’autres personnes. En ce sens, le changement peut se faire avec davantage de sérénité que si le départ vers la maison de repos était brutal.

Nos 4 centres d'accueil et de soins de jour : 

Au sein de la Résidence de l'Univers à Vedrin

- Au sein de la Résidence Jours Heureux à Eghezée 

- Au sein des Centres d'Accueil de Bouge 

- Au sein de la Résidence La Villette à Gembloux (ouverture dans le courant du mois de juin)

Françoise Dresse, bénéficiaire du Centre d'Accueil de Jour des CAB à Bouge

« J’apprécie les activités que l’on fait ici. Surtout le fait de rester à flot dans la société car on parle d’actualité, on discute, cela me maintient dans le présent. On a du plaisir à se retrouver, j’ai noué des liens ici. Il y a aussi beaucoup de respect entre nous ». 

« Ce qui m’a le plus marqué quand je suis arrivée ? Le dynamisme de l’équipe ! ». 

 

10 - Copie


Voir toutes les actualités